Mes podencos ATOS et THORGAL

PODENCOMANIA !!

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

12 09 Sat, 27 Sep 2008 20:18:31 +000031 2009

Déjà presque une semaine!

Classé dans : Lévriers espagnols — Martine @ 170830

atossurlelit005.jpgBonjour à tous,

6 jours qu’Atos est à la maison! Je n’ai pas vu la semaine passer. Chaque jour, Atos a fait des progrès en tout, et sa confiance s’est affirmée petit à petit. Aujourd’hui, bien que je ne laisse pas encore en liberté dans le jardin, il me suit partout dans la maison. Dés que je me pose, à table, ou devant internet il s’autorise à se coucher n’importe où, du moment que je suis dans son champ de vision. Mais ce qu’il préfère, c’est dormir sur le lit de ma fille et il a l’air tellement bien, complètement abandonné, que je n’ai pas le coeur à l’en chasser! Mais quand Noélie reviendra le week-end, il faudra bien partager!

Il est encore très timide, et un peu craintif, mais pour la première fois aujourd’hui, il a joué avec Chipie, le labrador à la bagarre avec leur doudou, ils ont l’air de bien s’entendre ces 2 là, malgré quelques rivalités au début, tout est bien rentré dans l’ordre!

Je découvre que le lévrier est un chien discret, timide, et d’une délicatesse infinie, par contre c’est un bon chien de garde surtout la nuit, on peut dormir tranquille! Bref, beaucoup de qualités, et j’espère que ça durera!

Franchement, je ne regrette pas d’avoir sauvé ce magnifique podenco, et je souhaite que beaucoup de ses compagnons restés en Espagne puisse connaître la chaleur d’un foyer.

A bientôt. 

12 09 Mon, 22 Sep 2008 20:09:20 +000020 2009

Jour + 1

Classé dans : Lévriers espagnols — Martine @ 170830

Bonjour à tous,

C’est lundi, déjà presque 24 h qu’Atos est arrivé en Lorraine. C’est un chien étonnament sage, dès que je l’ai vu, je me suis penchée et il est venu tout naturellement vers moi. Il est encore plus beau que sur la photo du site. Des yeux dorés comme je n’en avais jamais vu.

Après avoir visité la maison, il a passé une nuit calme, pour un chien qui a passé 2 ans dans un refuge extérieur, il s’adapte très vite. Il s’entend bien avec les chiens, mais plus particulièrement avec les petits que je garde, d’une douceur infinie. Ca me change littéralement de mon gros bourrin de labrador, qui  saute sur tout ce qui bouge! Le seul hic, c’est les escaliers, il n’a pas dû beaucoup en monter dans sa courte vie, mais ça y est , ce soir c’est assimilé, il monte avec une souplesse de félin!

Par contre, il est si je puis dire trop propre! Il ne fait pas à la maison, ce qui est normal, il ne veut pas faire non plus dans le jardin! Est-ce parce qu’il est en laisse ou qu’il n’a pas l’habitude du gazon? Jérôme, le responsable de l’assos des Vosges me dit que c’est normal. Tout va rentrer dans l’ordre petit à petit.

Par contre, je trouve qu’il est épuisé, et surtout très maigre, on n’ose pas lui toucher le dos car chaque vertèbre et les os saillants de ses hanches se dessinent sous son pelage caramel. Pauvre petite vie sans défense, qu’a t’on bien pu te faire subir pour que tu sois dans cet état. Mais ce qui me met en rage, c’est que beaucoup de tes compagnons d’infortune sont dans un état largement plus pitoyable que le tien! mutilés, lacérés, roués de coups et malgré ça , toujours un regard si doux, dénués de toute agressivité.première rencontre

12 09 Sun, 21 Sep 2008 12:04:23 +000023 2009

Jour J !!!

Classé dans : Lévriers espagnols — Martine @ 171230

Bonjour à tous,

Ben voilà, on est dimanche matin, plus qu’une demi-journée à attendre mon loulou! Hier j’étais pendue à mon portatble, complètement paniquée à l’idée qu’il y ait pu avoir un problème avec Atos , serai-t’il en forme pour un si long voyage? Et puis miracle, vers midi, un coup de fil de Christelle, elle-même contactée par Nathalie qui s’occupait du sauvetage des 15 chiens. Ils venaient de repasser la frontière espagnole, et tous étaiens présents et en bonne santé!! Atos était adorable et magnifique, avec des yeux superbes, comme sur la photo du refuge espagnol. Juste un peu maigre, car il paraît qu’il laissait manger les autres avant lui. J’étais tellement soulagée d’entendre ces bonnes nouvelles que j’ai pleuré comme une gamine, Chritelle m’a rassurée car elle a fait pareil en entendant Nathalie: c’est sûrement dû au stress de l’attente. Mais voilà, je sais maintenant que ce soir je verrais enfin mon protégé, sûr qu’il va se remplumer avec moi et dorloté par toute la famille!

Vivement ce soir!!!!

12 09 Sat, 20 Sep 2008 10:20:51 +000051 2009

Jour J – 1

Classé dans : Lévriers espagnols — Martine @ 171030

Bonjour,

On est déjà samedi matin, ça passe trop vite et en même temps je voudrais être demain soir! A l’heure qu’il est , l’assos est en train de visiter plusieurs refuges espagnols, ça va leur prendre une bonne partie de la journée, mais en début d’après midi, je devrais savoir si oui ou non Atos fait partie du voyage! je stresse un max, car tout est prêt à la maison, alors s’il n’était pas avec les autres lévriers, ça serait une cruelle déception! Tant de choses peuvent arriver avant et pendant le voyage, et tant qu’ils n’auront pas passé la frontière, on est sûr de rien: Vol, faiblesse du chien au point qu’il ne puisse pas prendre la route, fuite de l’animal car complètement déboussolé, etc…

Il faut souligner la grande solidarité qui règne entre les bénévoles, que ce soit les menbres des assos, les refuges, les familles d’accueil, ou tout simplement les particuliers qui vont faire une partie du voyage pour ramener une partie du cheptel en Lorraine par exemple! En ce qui concerne Atos, c’est Christelle qui va faire le voyage demain aller et retour « Orléans-Totainville (dans les Vosges)  pour ramener 4 ou 5 chiens. Merci à toi Christelle pour ta gentillesse et ton dévouement. Sur ce, je vous dis à demain pour le jour J !!!

12 09 Fri, 19 Sep 2008 12:30:58 +000058 2009

jour J – 2

Classé dans : Lévriers espagnols — Martine @ 171230

Déjà vendredi ! C’est ce soir le grand départ pour quelques membres de l’assos pour l’Espagne. Demain visite de plusieurs refuges espagnols, et retour en France, samedi soir avec une quinzaine de chiens dont, j’espère mon Atos.

Sur les photos du site, il est splendide, élégant et assez grand, il paraît qu’il est sage, pas trop dominant : on verra dimanche soir! il va complété ma petite tribu, composée d’un york de 14 ans, img0731.jpgJessy, de Chipie,2026.jpg une femelle Labrador de 5ans1/2, un tantinet dominante, de 3 lapinsimg0023.jpg, 4 oiseauximg0013.jpg, 2 hamsters, 1 tortue tortueaq001.jpgbref, c’est un peu l’arche de Noé chez moi!

Je suis un peu inquiète quant à son arrivée, comment-va-t’il réagir  à la maison? il n’a jamais vécu dans une famille et il va arriver dans une région qui n’a rien à voir avec l’Andalousie. La Lorraine ce n’est pas tout à fait le climat méditérranéen, surtout en ce moment avec 3 à 5 degrés le matin!! mais comme on dit : qué séra, séra…

12 09 Thu, 18 Sep 2008 16:05:06 +000006 2009

Jour J -3

Classé dans : Lévriers espagnols,maltraitance animale — Martine @ 170430

Bonjour, moi c’est Martine et si j’ai voulu ouvrir ce Blog, c’est que dans 3 jours, une belle aventure va commencer pour moi.

J’ai fait une demande d’adoption pour un chien, mais pas n’importe quel chien, il s’agit d’un lévrier croisé « galgo/podenco » qui va voyager samedi matin du sud de l’Espagne jusqu’en Lorraine. Le voyage va durer 3 jours; il sera avec 14 compagnons d’infortune; tous rescapés de l’enfer des chasseurs espagnols (galgéros), et c’est grâce à une association, l’Europe des Lévriers qu’ils vont pouvoir enfin connaître le bon côté des humains.

Je suis consciente que c’est une tâche difficile et délicate qui m’attend : accueillir un chien qui n’a jamais vécu dans une maison, qui n’a reçu que des coups, qui a connu le froid, la faim, jamais une caresse, un mot gentil, et surtout qui est en danger permanent, là-bas en Espagne, car la saison de la chasse a repris, et les galguéros ainsi que les gitans écument les refuges espagnols, et volent les pauvres bêtes pour les remettre à la chasse, mais dans quelles conditions! et gare s’ils ne font pas l’affaire. Pour être plus performants, on commence par les affamer, et s’ils ne donnent pas satisfaction, on les mutile, on les jette vivants dans des puit, ou on les pend , les pattes arrières touchant le sol, pour que l’agonie soit plus longue, ou on leur sectionne les tendons des pattes avant de les lacher dans la nature! ou, comme si la liste n’était pas assez longue, on les immole vifs en leur jetant de l’essence, bref, l’immagination des galgéros n’a pas de limite. Heureusement, des associations espagnoles arrivent à récupérer quelques chiens, mais dans quel état!

Ces associations travaillent en partenariat avec des associations françaises, et c’est grâce à cette élan de générosité que je vais à mon tour, faire tout mon possible pour donner un maximum de bonheur, à ce pauvre rescapé, prénomé « Atos ».

La suite de l’aventure demain.

 

MARIAGE BAPTEME |
Chroniques d'une adoption a... |
VAKATEU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enfin nous sommes quatre
| garciadanielle
| RESIDENCE AMBROISE CROIZAT